VINCENT CARLIER

EVENTS

AUTOREPICATION (COCONUTS)

autoreplication (coconuts), vincent carlier, moulages en porcelaine

Autoréplication (coconuts)

 

La noix de coco, en plus de nous délecter de son lait et de sa chaire, est un formidable outil de conquête territoriale et de propagation de forme. Arrivée à maturité, elle tombe de son arbre et attend sur la plage d’être emportée par le jeu des vagues et des marées. Grâce à sa bourre flottante, elle démarre un voyage sur l’océan qui peut durer plusieurs mois jusqu’à s’échouer sur un nouveau rivage. Elle peut alors germer et donner naissance à un nouveau cocotier, parfaitement installé pour que le phénomène se répète. Ici, les noix de cocos sont produites grâce au moulage d’un ballon de beach-rugby. Celui-ci perd ainsi une partie de ces caractéristiques et gagne, au passage du moule, un germe correspondant au trou de coulée nécessaire à sa réalisation.

Porcelaine, fer à béton, peinture de chantier, sable, ballon de rugby, adhésif / 90 x 30 x 20 cm pour chaque pièce

Vue de l’exposition L’archipel du rêve, Lieu Commun, Toulouse